Accueil
 
NOTRE ASSOCIATION
 
CONGRES SMF 2014
 
Programme SMC 2018
 
nos activités 2018
 
PARC NATIONAL
 
Paysages forestiers
 
Eaux calmes et eaux vives
 
Marais tufeux
 
Vallée de l'Aube, pays d'abbayes
 
Habitat
 
FLEURS RARES
 
QUELQUES PAPILLONS ET CHENILLES
 
CHAMPIGNONS
 
Agarics
 
Amanites
 
Bolets
 
Cortinaires
 
Inocybes
 
Russules
 
Lactaires
 
Lépiotes
 
Tricholomes
 
Polypores
 
Morilles
 
Chanterelles
 
Clavaires
 
Divers
 
MYXOMYCETES
 
Pézizes
 
Test
 
 
Lactaires  
  

                     

QUELQUES LACTAIRES

Par F. Poillotte

Les espèces qui composent ce genre se caractérisent par l’apparition d’un lait à la cassure et par l’existence de lames plus ou moins décurrentes.

         1°) Lactaires à lait orangé ou vineux

                    Lactaire sanguin (Lactarius sanguifluus) : lames vineuses – lait rouge – sous les pins.

                     Lactaire semi-sanguin (Lactarius semisanguifluus) : lames rouge orangé rougissant après quelques minutes – sous pins sylvestres.

                      Lactaire de l’épicéa (Lactarius deterrimus) : lames orangé, cerne blanc sous les lames – lait carotte devenant rouge après 15mn environ – sous épicéas.

                      Lactaire délicieux (Lactarius deliciosus) : lames orangé – lait carotte immuable – sous pins.

                     Lactaire couleur de quietus (Lactarius quieticolor) : lames orangé puis brunâtre – lait orangé – sous pins.

                     Lactaire couleur saumon (Lactarius salmonicolor) : lames orangé – lait orangé immuable – sous sapins.

         2°) Lactaires blancs

                       Lactaire poivré (Lactarius piperatus) : lames très serrées – lait   blanc devenant jaunâtre en séchant – sous feuillus et conifères en été.

                       Lactaire parcheminé (Lactarius pergamenus) : lames serrées – lait blanc devenant verdâtre en séchant – sous feuillus.

                      Lactaire controversé (Lactarius controversus) : chapeau blanc à taches rose vineux – lames serrées – lait blanc -  sous peupliers.

                      Lactaire velouté (Lactarius vellereus) : lames espacées – lait blanc devenant brunâtre en séchant – sous feuillus.

 

         3°) Lactaires à chapeau laineux

 

                     Lactaire à toison (Lactarius torminosus) : chapeau zoné de rose et laineux à la marge – lait blanc – uniquement sous bouleaux.

                     Lactaire pubescent (Lactarius puescens) : espèce moins zonée que la précédente et moins laineuse – sous bouleaux dans les pelouses.

 

          4°) Lactaires à lait violet ou le devenant

 

                      Lactaire jaune à lait violet (Lactatius flavidus) : chapeau jaunâtre – lait blanc devenant violet sur la chair et les lames – sous feuillus surtout hêtres.

                     Lactaire humide (Lactarius uvidus) : chapeau visqueux et de couleur plutôt grise – lait blanc devenant violet sur la chair et les lames – sous feuillus.

                     Lactaire violascent (Lactarius violascens) : chapeau brun violet à taches au bord – lait blanc devenant violacé sur la chair et les lames – sous feuillus.

 

          5°) Lactaires à lait jaune ou le devenant

 

                     Lactaires à lait jaune d’or (Lactarius chrysorrheus) : chapeau plus ou moins zoné ocre rougeâtre sur fond jaune pâle ou rosâtre, orné de taches rousses – lait blanc jaunissant fortement sur la chair et les lames – sous feuillus.

                     Lactaire dépérissant (Lactarius tabidus) : chapeau ocre, mamelonné et ridé au centre – lait blanc jaunissant fortement sur le mouchoir – principalement sous hêtres.

                     Lactaire trompeur (Lactarius decipiens) : chapeau ocre clair, un peu rosâtre – lait jaunissant fortement sur le mouchoir – sous feuillus.

 

           6°) Lactaires roux à lait blanc

 

                     Lactaire à lait abondant (Lactarius volemus) : chapeau roux velouté et souvent craquelé – lait blanc abondant – sous feuillus.

                     Lactaire fauve orangé (Lactarius aurantiofulvus) : chapeau rouge orangé vif – lait blanc – sous feuillus.

                     Lactaire très fauve (Lactarius fulvissimus) : chapeau fauve – pied ridulé sous les lames – lait blanc immuable – sous feuillus.

                     Lactaire tranquille (Lactarius quietus) : chapeau brun roussâtre garni de cernes givrés – lait blanc immuable – sous chênes.

                     Lactaire sang des dieux (Lactarius ichoratus) : chapeau brun roux, plus clair à la marge – lait blanc immuable – sous feuillus.

 

           7°) Lactaires à lait couleur rose dentifrice ou le devenant

 

                     Lactaire âcre (Lactarius acris) : chapeau café au lait marbré de brun – lait blanc virant rapidement au rose dentifrice, même isolé – sous feuillus.

                     Lactaire fuligineux (Lactarius fuliginosus) : chapeau brun grisâtre, velouté avec plages décolorées – lait blanc rosissant lentement sur les lames et blanc immuable isolé – sous charmes.

                     Lactaire à spores ailées (Lactarius pterosporus) : chapeau très ridulé au centre, couleur identique au précédent – lait blanc immuable isolé et virant au rose sur les lames – sous feuillus.

                     Lactaire à marge festonnée (Lactarius ruginosus) : chapeau à marge cannelée, ocre – lait blanc immuable isolé devenant rose sur les lames – sous feuillus surtout hêtres.

 

            8°) Lactaires à chapeau zoné

 

                     Lactaire très âcre (Lactarius acerrimus) : chapeau jaune ochracé    avec zone concentrique vers la marge un peu plus foncée – lames crispées – lait blanc immuable – sous feuillus.

                      Lactaire à odeur agréable (Lactarius evosmus) : chapeau plus clair que chez l’espèce précédente – sous feuillus.

                      Lactaire cerclé (Lactarius circellatus) : chapeau ocre un peu givré, zoné de grisâtre – sous feuillus et plus spécialement charmes.

 

             9°) Lactaires à chapeau visqueux

 

                      Lactaire muqueux (Lactarius blennius) : chapeau visqueux brun grisâtre comportant des macules plus foncées à la marge – uniquement sous hêtres.

                     Lactaire pâle (Lactarius pallidus) : chapeau visqueux crème rosâtre – sous hêtres.

                     Lactaire plombé (Lactarius necator) : chapeau brun olivâtre sombre, peu visqueux – sous feuillus surtout bouleaux.

                     

                          

                                                 

© 2018